Recent Posts
Featured Posts

Electrostimulation et grossesse : contre-indications et précautions d’emploi


Grossesse rime généralement avec prise de poids… et perte de muscle. Tentant dans ces conditions de se tourner vers une solution aussi facile que l’électrostimulation pour conserver sa silhouette. Cette méthode efficace en complément de séances de sport régulières se pratique sans effort, et préserve les articulations : l’idéal à tous points de vue pour la femme enceinte ! Pourtant, est-il judicieux d’utiliser son électrostimulateur dans ce contexte si particulier ? A plus forte raison, est-ce-que cette technique de musculation ne souffre pas de contre-indications spécifiques à la grossesse ? Le point sur les risques et les bienfaits de l’électrostimulation au service de la femme enceinte.

L’électrostimulation est déconseillée pendant la grossesse

Parmi les rares contre-indications de l’électrostimulation : il est fortement déconseillé à la femme enceinte d’en faire usage. Plus encore, il lui est formellement interdit d’appliquer les stimulations électriques sur la zone du ventre pendant toute la durée de sa grossesse. L’ensemble des électrostimulateurs rappellent cette précaution d’usage dans leur notice d’utilisation. A la découverte de votre grossesse – félicitations ! – remisez donc vos appareils d’électrostimulation et vos ceintures abdos.

A noter : pas de panique si vous avez fait une séance d’électrostimulation alors que vous ne saviez pas encore que vous étiez enceinte. Veillez seulement à consulter votre médecin ou gynécologue pour une échographie de contrôle – de quoi rassurer la future maman !

Appliquer les stimulations sur le ventre de la femme enceinte est interdit et inutile

L’électrostimulation musculaire et sportive sert principalement à renforcer les muscles. Or les muscles abdominaux sont distendus pendant la grossesse, il est parfaitement inutile d’essayer de les travailler. Au-delà du risque que présente l’usage de l’électrostimulateur sur le ventre de la femme enceinte, l’exercice est donc vain.

A noter : inutile également de l’utiliser sur les zones des fesses et des hanches – zones du corps particulièrement sujettes à la prise de poids pendant la grossesse – dans la mesure où l’électrostimulation ne fait pas maigrir.

Si l’électrostimulation est contre-indiquée et vaine pendant la grossesse, cette méthode de musculation est en revanche particulièrement utile et efficace après l’accouchement.

L’électrostimulation au service de la femme en post-partum

A titre de rappel : l’électrostimulation ne fait pas maigrir. Elle est néanmoins recommandée aux femmes après l’accouchement, en vue d’atteindre 2 objectifs précis : rééduquer son périnée pour éviter fuites urinaires et descentes d’organes, remuscler sa sangle abdominale pour retrouver galbe et tonicité.

La rééducation du périnée grâce à l’électrostimulation des muscles du plancher pelvien

Au terme d’une grossesse, 2 zones musculaires sont particulièrement éprouvées : les muscles périnéaux et les abdominaux. La 1ère étape indispensable consiste à remuscler le périnée. Les muscles du plancher pelvien assurent en effet un rôle de soutien des organes : ils doivent absolument être fonctionnels pour éviter les fuites urinaires. En outre, votre sage-femme ou votre gynécologue vous le conseillera fortement : il faut attendre quelques mois après l’accouchement avant de refaire du sport, notamment le temps que le périnée soit de nouveau tonique. Le risque ? Pratiquer par exemple la course à pied vous expose à un risque de descente d’organes si le périnée ne joue pas bien son rôle de soutien.

Plusieurs méthodes de rééducation périnéale sont à votre disposition : en manuel, par biofeedback ou par électrostimulation. Vous pouvez faire vos séances chez votre médecin, à défaut il existe des électrostimulateurs – avec sonde vaginale – spécifiques pour la musculation du périnée à domicile. Une solution très efficace pour une rééducation rapide !

Remuscler ses abdos après une grossesse : zoom sur l’efficacité de la ceinture d’électrostimulation

Autre zone musculaire touchée chez la femme enceinte : les abdominaux. Pour renforcer votre sangle abdominale efficacement et sans effort, utilisez une ceinture d’électrostimulation ! Vous obtiendrez des résultats d’autant plus rapides si vous utilisez l’électro musculation des abdos en complément d’exercices sportifs adaptés – de type crunch – et dans le cadre d’une alimentation équilibrée.

#electromusculation #electrostimulationavis #electrostimulationefficace #electrostimulationmaigrir #electrostimulateur #electrostimulation #electrostimulationreeducation #electrostimulationmusculation #electrostimulationabdos #ceintureelectrostimulationcomparatif #electrostimulationgrossesse #electrostimulationfemmeenceinte #electrostimulationreeducationperinee #contreindicationselectrostimulation

Follow Us
No tags yet.
Search By Tags
Archive
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square